Contenu du cours
Étymologie et historique du terme « cancer »
0/1
Comment se développe un cancer ?
0/1
Comment le cancer est-il éliminé ?
0/1
Cancérologie : Introduction
À propos de la leçon

Etant donné que le cancer a besoin des vaisseaux sanguins pour s’alimenter, il a été découvert par Judah Folkman que sans les vaisseaux sanguins, un cancer ne peut pas survivre. Pour cela, Judah Folkman a décidé de fermer les vaisseaux sanguins pour asphyxier la tumeur et l’empêcher de s’alimenter, provoquant sa mort. A partir de là, il existe plusieurs thérapies pouvant soigner les patient atteint de cancer :

Les thérapies classiques :

  • La chirurgie : La chirurgie permet de retirer la tumeur. Ce n’est pas la meilleure solution car même en retirant la tumeur il se peut que quelques cellules cancéreuse survivent qui pourront proliférer à nouveau et cibler d’autres endroits.
  • La radiothérapie : La radiothérapie, est une bonne solution car elle tue les cellules cancéreuses MAIS le problème est que les rayons traversent les organes sains, provoquant ainsi la destruction des cellules saines et normales, donc de nombreux effets secondaires.
  • La chimiothérapie : Elle tue toutes les cellules en prolifération. Cela vise donc les cellules cancéreuses mais aussi les autres cellules fonctionnant par prolifération comme celles du système immunitaire ou les cellules des cheveux (d’où la perte des cheveux des patients sous chimio). Lorsqu’un patient subit une chimiothérapie, il sera guéri du cancer mais son système immunitaire affaibli le rend très fragile.

Les nouvelles thérapies : elles ciblent les vaisseaux sanguins pour empêcher d’alimenter la tumeur grâce à des inhibiteurs naturels d’angiogenèse.

  • Endostatine : Meilleur bloqueur d’angiogenese. Il empeche la formation de nouveaux vaisseaux sanguin ce qui empêchera le cancer de continuer a s’alimenter lorsque celle-ci sera dans une situation alarmante.
  • Fumagillines : C’est un champignon qui bloque la croissance de l’angiogenese
  • L’angiostatine
  • Le collagène

Pour terminer, il existe d’autres thérapie, tels que l’immunothérapie, la greffe des moelle osseuse, l’hormonothérapie…

Remarque : Les cellules normales ne prolifèrent jamais, sauf celles du système immunitaire, des cheveux et dans le cas d’une blessure.

Participer à la discussion